MESSAGE DE JEAN SOLIS

Jean Solis sera à l'Université d'été de Montpellier (voir pour les Maçons le programe dans les pages réservées). Pour ceux et celles qui ne connaitraient pas encore ce Frère éditeur et auteur, voici un extrait de ses déclarations sur l'initiation maçonnique :

"En tant que Solis, je suis un auteur libre et, surtout, un homme et un Maçon libre de produire des analyses et des opinions. Jamais, dans ma production éditoriale ou mes conférences, je ne parle au nom d'une obédience ou d'une autre, et encore moins en celui de la Franc-Maçonnerie en générale. Et dans ce cadre, il est de mon devoir d'avancer avec les outils dont je dispose sur le chemin de la Vérité insaisissable - comme tout Maçon à mon sens - et de ne tolérer aucune entrave à la recherche du vrai, du mieux et du beau. Un prétendu initié, qui entraverait son esprit pour satisfaire au temporel, ne mériterait pas son nom de Maçon.
Et là, oui, en effet, dans mes raisonnements et mes abstractions, j'ai fait la démonstration très claire que l'immobilisme que l'on essaie de nous faire passer pour la Tradition, non seulement n'existe pas en tant qu'énergie ou force de régulation spirituelle mais que, appliqué aux structures, il représente carrément un danger mortifère. Dans cet esprit, il faut savoir faire abstraction de tout, comme Descartes, pour oeuvrer à la reconstruction permanente d'une Maçonnerie pérenne, car elle mourra un jour de toute façon, et nous sommes quelques uns à souhaiter que celà ne soit pas avant terme.
Dans cette réflexion, j'envisage en effet que le cadre obédientiel pourraît un jour disparaître - et je rappelle que la Franc-Maçonnerie de notre tradition existait au moins quatre siècles avant l'invention des Grandes Loges."

Undefined

Type d'article: